Version imprimable

Current Size: 100%

Belle SKINNER

Belle SKINNER

 

Miss Belle SKINER PortraitBelle Skinner, née Ruth Isabelle Skinner (1866-1928), était une dame et une philanthrope de grande classe américaine dont l'influence sur notre région, notammentle village d’Hattonchâtel, ne peut être sous-estimée. Descendante d'un important producteur de soie de Holyoke, dans le Massachusetts. Plus tard, elle devint une bienfaitrice et partagea sa fortune. Après avoir été en France pendant la Première Guerre mondiale et avoir vu de ses propres yeux la destruction totale de son pays bien-aimé, Francophile Skinner a ressenti le besoin d'aider les populations qui en ont désespérément besoin. Elle a fondé et présidé le Comité américain des villages libérés, une initiative des villes américaines visant à adopter les villages français et à les aider financièrement dans leurs reconstructions d’après-guerre. Elle a convaincu sa ville « Holyoke », d’adopter Apremont-la-Forêt, où tant d’hommes du Massachusetts se sont battus et ont été tués, et de contribuer à la restauration de son réseau de distribution d’eau.
Belle a elle-même adopté le village de Hattonchâtel, qui était en ruine après la Grande Guerre, et elle a financé la reconstruction d'environ 1 million de dollars, une somme extrêmement généreuse pour l'époque. Elle voulait que le village soit reconstruit comme il l'était avant la guerre. Avec son aide, l'ancien château, l'hôtel de ville, une école locale, une bibliothèque, plusieurs monuments et une vingtaine de maisons sont en cours de reconstruction, ainsi que de l'eau courante et de l'électricité. Les villageois ont également adopté Belle dans leur cœur et l’ont appelée avec amour de la marraine de leur village. Les reconstructions ont duré environ 1928, la même année, Belle est décédée après avoir contracté une pneumonie. De nombreuses traces restent encore dans le village qui nous rappellent cette femme remarquable, des décennies en avance sur son temps. Sa générosité est reconnue dans le village et son histoire est transmise de génération en génération - et à juste titre!
En 1919, Belle Skinner reçut la Médaille de la gratitude française et, deux ans plus tard, la Légion d’honneur du gouvernement français.

  • Français
  • English
  • Deutsch